Livraison standard offerte pour toute commande supérieure à 150 euros

+ Afficher le menu

Les vins de garde

vins de garde

Qu'est ce qu'un vin de garde ?

Par définition, le vin de garde est celui qui peut être conservé plusieurs années en cave, et qui va avoir pour effet de se bonnifier au fil du temps. Comme vous le savez, le vin est un produit "vivant", celui-ci va évoluer différement selon son style, plusieurs paramètres entrent en compte, tel que sa concentration, ses tanins ou encore sa teneur en acidité. Nous vous offrons toutes les explications pour choisir au mieux votre futur vin de garde.


La condition préalable: avoir un lieu d'entreposage adapté!

Avant d'aller plus loin, il est utile de préciser que la première condition pour pouvoir garder un vin plusieurs années est de disposer d'un espace dédié et adapté. Aussi, les trois paramètres indispensables sont la température ambiante, le taux d'hygrométrie (taux d'humidité de l'air) et l'absence de lumière. Aussi, il est conseillé d'avoir une température constante oscillant entre l'hiver et l'été entre 12° et 16°C et un taux d'humidité compris entre 60% et 75%.

Si la cave de garde est trop sèche, la qualité du vin sera affectée car le bouchon va perdre de son étanchéité, le vin va alors subir une oxydation accélérée et donc un vieillissement trop rapide jusqu'au point où il perd tous ses arômes.

Le vin exposé à de trop fortes chaleurs a pour conséquence une accélération du vieillissement du vin. Dans ces conditions, vous pourriez donc avoir une mauvaise surprise lorsque vous ouvrirez votre vin quelques années plus tard, au moment de la déguster.

Enfin, la position de la bouteille lors de sa conversation a une importance non négligeable et elle est liée aux éléments précédents. Il faut que la bouteille soit conservée à l'horizontale afin qu'il y ait toujours un contact entre le vin et le bouchon pour éviter à celui de s'assécher et entrainer le problème d'oxydation évoqué plus tôt.

Vous l'aurez compris, il est primordial de posséder un espace adapté pour la conservation de vos vins. Néammoins, nous sommes conscients qu'en habitant en ville par exemple, les appartements ne jouissent pas toujours d'une cave, encore faut-il que celle-ci soit à la bonne température.

Il existe une solution alternative à ce manque de cave, il s'agit de la cave à vin électrique. Ces caves de vieillissement offrent des conditions similaires à celles d'une cave. Ces caves sont par ailleurs proposées en plusieures tailles, les petites caves de 30 à 5O bouteilles, les caves intermédiaires pouvant contenir 100 bouteilles, et enfin les grandes caves d'une capacité d'environ 200 bouteilles.

Si malgrès tout, vous n'avez pas de place pour installer chez vous ce type de caves à vins, où que vous possédiez trop de bouteilles pour ce type de caves, nous proposons chez vinalia de conserver vos vins dans des conditions optimales, notre entrepôt est équipé de caves à vins de vieillissement, avec nos offres à partir de 5€ par mois.

Quels sont les vins taillés pour la garde?

Comme vous vous en doutez, les vins rouges seront les plus adaptés à la garde. Mais il n'y a pas que les vins rouges que vous pourrez garder, il y a une catégorie de vins blancs qui nécessitent également d'être conservés quelques années pour en apprécier tout leur potentiel.

Nous vous détaillons les différents éléments qui vont permettre à certains vins de se garder plus ou moins longtemps, les éléments les plus importants à prendre en compte sont la concentration, le tanin et l'acidité nécessaires pour qu'ils puissent vieillir sereinement.

1.Le terroir

En France la vigne est plantée sur des sols de nature très différente. De nombreux types de sols viticoles de profondeur variable sont favorables à la culture de la vigne : sols argilo-calcaires en Bourgogne, sols schisteux à Collioure, sols argilo-calcaires, granitiques ou schisteux en Beaujolais… La composition du sol a une influence sur le cépage, la maturité du raisin et ad finem sur les propriétés organoleptiques des vins élaborés. Prenons l'exemple de la Côte de Nuits en Bourgogne. Sur la commune de Vosnes Romanée, sur le même côteau, les sols riches en argile et en calcaire, à mi-pente produisent les grand crus de la Tâche et de la Romanée-Conti, vins fins et taillés pour une garde éternelle.

Il est possible de distinguer 3 types de terroirs qui donneront une indication sur la longévité du vin produit:

Les sols de type silicieux ( sable, graviers, granites ) produisent des vins légers avec un tanin léger, ce qui ne leur permettent pas de se garder trop longtemps.

Les sols de type calcaire qui produisent des vins déjà plus puissants qui leur permet une garde moyenne. Et enfin les sols riches en argile, offrent une vigne solide aux baies riches, ce qui permet de produire des vins fermes, puissants à la couleur soutenue. Il y a alors de fortes chances pour que les vins soient promis à une longue garde. A noter que les sols et sous-sols peuvent être constitués de différents types de roches et de terres.

2. Millésime, climat et exposition

Pour obtenir des vins concentrès, préalable à la garde, il faudra que le vignoble bénéficie, lors du millésime, de climats chauds et réguliers en particulier lors de la croissance du raisin de mai à septembre. Toutefois un climat trop chaud et survenant trop tôt aura pour conséquence de produire des vins trop précoces "mous" car trop riches en alcool et manquant d'équilibre avec l'acidité. L'idéal sera un millésime et un terroir qui offrent de la chaleur en journée et de la fraîcheur durant la nuit pour offrir à la vigne une croissance optimale.

3.Le cépage

La variété du cépage a une réelle importance dans la capacité de garde d'un vin. Cela s'explique par la consistance et la robustesse du raisin. le tanin présent dans le raisin, et de l'épaisseur de sa peau.

Aussi les cépages riches en en tanin et en peau épaisse produiront des vins capables d'une plus grande garde.

Le Cabernet Sauvignon est l'un des cépages les plus représentatifs pour ce qui est de proposer une épaisseur de peau et une richesse tannique. Il est cultivé principalement dans le bordelais, ce qui explique la place importante des vins de cette région dans les caves de garde.

Parmi les cépages les plus taniques, on peut également citer la Syrah (Rhône et Languedoc), le Malbec et le Tannat (Sud Ouest). A contrario, les cépages Pinot noir (Bourgogne), Gamay ( Beaujolais) et Cinsault engendrent des vins plus lisses et souples en tanins et donc à priori moins taillés pour la garde. Mais les meilleurs crus de ces régions produisent malgrés tout des grands vins de garde comme nous l'avons vu pour la Bourgogne car tout ne dépend pas bien entendu du cépage.

Pour ce qui est des vins blancs, ce sont l'acidité et la richesse du cépage qui vont déterminer sa garde. Il faut savoir que l'acidité joue un rôle d'antioxydant dans le vin et que cela va donc lui permettre de se conserver plus longtemps. Aussi les grands vins blancs à base de Chardonnay tel un Meursault ou Corton Charlemagne ou de Sauvignon comme le Pouilly Fumé peuvent évoluer facilement jusqu'à 15 ans.

Enfin, il ne faudrait pas oublier les vins moelleux et surtout liquoreux dont la teneur en sucre résiduel offre une garde "quasi" éternelle. C'est le cas des grands vins de Sauternes, de Monbazillac et d'Anjou. IEn revanche, il faut noter que pour certains vins blancs moelleux, le sucre peut avoir tendance à s'estompter avec le temps (plus de 10 ans en général) et il est toujours utile de goûter une bouteille pour vérifier comment elle a évoluée.

4. La vinification

Dernier paramètre rentrant en compte dans le potentiel de vieillissement, l'art de vinifier du vigneron.

La durée de vinification est un élément important à prendre en compte. La mise en bouteille d'un vin au printemps suivant la récolte de septembre sera ce qu'on appelle une vinification courte. Ce type de vinification sert à élaborer des vins fruités et souples. L'exercice pour le vigneron est de préserver la fraîcheur du vin en procédant à une extraction légère du tanin.

A contrario, une macération longue en cuve qui favorise l'extraction du tanin et de la couleur du raisin renforcera la structure tanique du vin. Le recours à un élevage long en fût de chêne va quand à lui "entrainer" le vin à s'adapter à une lente oxydation, oxydation qui sera prolongée une fois la mise en bouteille.

Le vin au contact du fût de chêne s'imprègne naturellement du tanin présent dans le bois.

Ainsi, les crus classés de Bordeaux et les grands crus de Bourgogne suivent un élevage en barrique de 24 mois, le Côte-Rotie du Château d'Ampuis dans la vallée du Rhône est quand à lui élevé 38 mois en fût de chène!

Coté vin blanc, les grands vins de Bourgogne et de Bordeaux suivent un élevage de 24 mois maximum. Et il faut évoquer un cas particulier, le fameux vin jaune du Jura, un vin blanc sec qui est élevé 6 ans en fût de 228 litres et qui peut vieillir ensuite plus de 100 ans!

romanee conti
chateau yquem
Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,