Livraison standard offerte pour toute commande supérieure à 150 euros

+ Afficher le menu

Vins du Pic-Saint-Loup

les vins du pic saint loup

Entre garrigues et pinèdes, les vignerons du Pic-Saint-Loup évoluent dans un environnement privilégié qui leur permettent de produire parmi les plus grands vins du Languedoc. Vinalia vous fait bénéficier d'une sélection de vins issus des plus beaux domaines de l'appellation.

Histoire du vignoble

Les premières traces de la présence de la vigne dans la région du Pic-Saint-Loup remontent à l'époque des romains même si c'est la culture de l'olive qui reste dominante pendant de nombreux siècles. Le vignoble du Pic-Saint-Loup fait véritablement parler de lui au début du XXème siècle, où la qualité des vins commence à être reconnue. Les vins sont alors régulièrement médaillés lors des expositions internationales, en particulier les vins de Joseph Manissier et de Cyprien Abric.

La première demande d'AOC du Pic-Saint-Loup date de 2001 et la région devient finalement une appellation à part entière en 2017.

Le vignoble s'étend sur 15 communes de l'Hérault et 2 du Gard, toutes dominées par la colline atypique du Pic-Saint-Loup, un des cadres les plus pittoresques du Languedoc. Au total, 53 domaines se partagent le vignoble, parmi les plus célèbres, citons le Domaine de l'Hortus, le Mas Bruguière ou encore le Château Puech-Haut.

Les raisons d'un succès

Les cuvées du Pic-Saint-Loup font partie des vins les plus en vue du Languedoc et du vignoble français pour de nombreuses raisons.

Premièrement, le vignoble a la chance de bénéficier de deux types de climat: le climat méditerranéen et son ensoleillement offre des conditions idéales pour la croissance des raisins, son climat plutôt sec protège, quand à lui, les vignes de nombreuses maladies.

Le vignoble se site en retrait dans les terres héraultaises et bénéficie également en partie du climat continental. Ainsi les écarts de températures entre le jour et la nuit favorisent une fin de maturation qui permet l’exploitation de la qualité des raisins pour produire des vins d’une grande finesse. De plus, cette influence climatique offre au vignoble des pluies en juin et en septembre, qui réduisent le stress hydrique et la sècheresse de la vigne. Ce qui offre au vignoble une densité de vigne plus importante qu'ailleurs.

Deuxièmement, le terroir du Pic-Saint-Loup et sa richesse géologique offrent une variété de terroirs exceptionnelle: calcaires durs, calcaires tendres, conglomérats, dolomies, éboulis calcaires d’origine fluviale et marnes etc. Tous ces sols offrent des capacités de drainage et de rétention remarquables, apportant à la vigne vigueur et longévité.

Enfin, le succès de ces vins languedociens repose grandement sur le talent des vigneronnes et vignerons qui les produisent. Leurs audaces, leurs approches d'une culture raisonnée, et la recherche perpétuelle de la qualité les animent et participent au succès amplement mérité de ce vignoble.

Les cépages

Le cépage majoritaire des vins du Pic-Saint-Loup est la syrah qui s'adapte parfaitement aux amplitudes thermiques de la région. Le grenache, le mourvèdre et le carignan et le cinsault complètent la liste. A noter que chaque cuvée doit assembler au minimum deux cépages avec la syrah toujours mis en avant (50% minimum).

Les accords

Les vins rouges du Pic-Saint-Loup s'associeront avec la plupart des viandes rouges et gibier rôtis (gigot, pièce de bœuf) ou en sauce, civets, daubes.

Les vins rosés s'accorderont avec des légumes farcis, ratatouille, pizzas, calamars farcis, poissons et gambas à la plancha, grillades, brochettes.


L'origine du nom du Pic-Saint-Loup

Le Pic Saint Loup tiendrait son nom de la légende des trois ermites, un vieux conte venu du fond des âges.

Trois frères, Loup, Claire et Guiral , issus de la noblesse, fils de Dame Guirron vivaient dans le Château d'Esparron dans les Alpes. Ils tombèrent éperdument amoureux de la même femme, Irène de Rogues, belle héritière du Comte de Arnaud de Rogues, vivant sur la causse de Blandas au Sud du Vigan.

Un jour, les trois frères partirent en croisade et Irène promit de donner son cœur au plus vaillant et courageux d'entre eux. S'éternisant de les voir rentrer et persuadée de leur perte, Irène finit par succomber de chagrin. Les trois frères rentrèrent finalement des croisades en héros, ils se réjouissaient de revoir leur bien-aimé. Quand ils apprirent la terrible nouvelle, ils furent tellement dévastés qu'ils firent le serment d'abandonner tout leurs bien et de se retirer du monde.

Ils décidèrent de s'installer sur une des trois montagnes qu'ils voyaient devant eux, et une fois par an, ils allumeraient un grand feu pour signaler leur présence. Une année, il n'y eut plus que deux lueurs, puis qu'une seule, puis aucune. Les trois ermites étaient morts. Dès lors, on baptisa ces trois montagnes du nom de ces fameux ermites.

Celui sur lequel vivait Guiral devint Saint-Gural, il se situe près du Mont Aigoual. Celui sur lequel vivait Clair devint Saint-Clair qui domine la ville de Sète. Celui sur lequel vivait Loup est devenu le Pic-Saint-Loup.

Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,