Bénéficiez de 10% sur votre 1ère commande grâce au code BIENVENUE10

Le Domaine Houillon dans le Ventoux à suivre de très près

houillo

Aurélien Houillon, vigneron d’exception par nature

Aurélien Houillon est originaire de la région Franche-Comté. Il baigne très tôt dans l’univers du vin en côtoyant dans son enfance, Pierre Overnoy, vigneron emblématique du vignoble Jurassien et propriétaire de la Maison Overnoy à Pupillin.

Celui-ci repère très vite les prédispositions d’Aurélien et de sa famille à la viticulture. C’est donc à ses côtés qu’Aurélien se forme au métier de vigneron en compagnie de sa sœur Adeline et de son frère Emmanuel.

La famille Houillon finit même par devenir associée du domaine et c’est Emmanuel qui finalement devient l’associé principal de Pierre Overnoy et qui l’accompagne dans l’élaboration des vins du domaine.

Aurélien, lui, est en quête d’une aventure plus personnelle. Il s’installe d’abord en Suisse en 2007 et participe à la conversion d’un domaine à la biodynamie, ce qui lui permet au passage de s’essayer à l’élaboration de vins natures à partir de nouveaux cépages.

En 2016, Aurélien et sa femme Charlotte éprouvent un "crush" pour le Sud de la France, et pour le Vaucluse en particulier. Ils créent leur vignoble au pied du Mont Ventoux, dans le joli village de Faucon, plus précisément sur le lieu-dit de La Roche Coucourde. Le Domaine Houillon est né !

Le Domaine Aurélien et Charlotte Houillon

Ce joli domaine prend racine sur un sol rocheux atypique fait de safre. Cette roche argilo-sableuse, typiquement provençale est difficile à travailler mais Aurélien sait qu’il pourra y produire de grands vins, fins et généreux, en cohérence avec son approche culturale et son travail d’orfèvre.

Le Domaine s’étend sur 9 hectares, il se partage entre la vigne, des bois et des étendues de landes que peuplent des plantes sauvages. Un véritable espace où la biodiversité règne en maître.

Concernant le travail des vignes, les sols sont travaillés en agriculture biologique, mécaniquement, sans usage de pesticides, et les engrais naturellement fournis par les deux compagnons du couple de vignerons, un âne et un cheval. Les cépages cultivés sont la Syrah, le Grenache et le Cinsault. 2017 est le premier millésime du Domaine.

Une vinification au plus proche de la nature

Côté chai, la vinification est fidèle aux préceptes philosophiques de Jules Chauvet, vigneron légendaire du Beaujolais et précurseur des vins natures.

Elle est la plus naturelle possible avec le moins d’interventionnisme possible, sans aucun intrants ni collage, ni soufre. Le travail en cuve se fait par gravité sans usage de la pompe pour le remontage afin de préserver les qualités originelles des vins.

Le résultat : des vins authentiques révélant leur expression la plus pure et la plus en phase avec le terroir et les cépages.

Une approche écologique jusqu’à la création de l’étiquette

Les étiquettes de chaque bouteille sont conçus au domaine à partir de sarments de vignes et de pigments naturels. On doit cette approche au talent de Charlotte Houillon, spécialiste des manuscrits anciens et des méthodes traditionnelles de fabrication des papiers.

houillon

Partager sur les réseaux sociaux

Poster un commentaire

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,