Livraison standard offerte pour toute commande supérieure à 150 euros

+ Afficher le menu

Le Pineau des Charentes

Découvrez le Pineau des Charentes, l'apéritif charentais à base de Cognac

Une alliance de douceur et de saveurs

Le Pineau des Charentes est une AOC qui comme son nom l'indique est élaboré dans la région des deux Charentes, la Charente et la Charente Maritime, connues également pour la fabrication des Cognacs. Il intègre également quelques communes de départements voisins, à savoir la Dordogne et les Deux Sèvres.

Le Pineau des Charentes est une liqueur, appelée aussi Mistelle de raisin. C'est un vin obtenu par mutage, c'est à dire qu'on ajoute une eau de vie (ici du Cognac) au jus de raisin avant sa fermentation alcoolique afin de préserver son sucre résiduel fruité. Ce n'est donc pas un vin classique car son alcool provient uniquement de son mutage et de l'eau de vie ajoutée.

Ils sont produits au sein de certains crus de Cognac, à savoir les Borderies, la Grande Champagne, la Petite Champagne, les Fins Bois, les Bois Ordinaires, et enfin les Bons Bois. En tout, sa zone de production s'étend sur plus de 1500 hectares. Il faut savoir que son rendement maximal est de 45 hectolitres par hectare.

Parmi les conditions importantes inscrites dans le cahier des charges de l'AOC, il faut que les deux éléments constituant le pineau des Charentes ( à savoir le cognac et le moût) proviennent de la même exploitation, dans le respect des traditions locales. Ce sont les français qui sont les principaux consommateurs de Pineau des Charentes, à hauteur de 75%. Puis viennent les belges et enfin c'est le Canada qui complète le podium.

Le Pineau des Charentes est un vin de liqueur obtenu donc par le mélange de mout de raisin et de Cognac.

Le terroir

Parmi les 80 000 hectares que comprend le vignoble du Cognac, 3000 hectares sont réservés à la production du Pineau des Charentes.

Les terres dédiées à la culture des raisins utilisés pour l'élaboration du Pineau, bénéficient d'une situation géographique unique, entre terre et océan. Le vignoble bénéficie d'une situation climatique privilégiée, avec des hivers doux enregistrant de fortes précipitations du fait de sa proximité avec l'océan (entre 800 et 1000mm par an) et surtout des étés ensoleillés sans excès de chaleur conférant au raisin sa parfaite maturation.

Les sols sont constitués de grands ensembles sédimentaires, de nature argilo-calcaire présentant une grande variété de textures: à tendance sablonneuse sur le vignoble côtier faisant parti du cru des Bois ordinaires, en particulier sur l'île de Ré et l'île d'Oléron; très caillouteuse sur le cru de Grande Champage par exemple, ou encore tendre et crayeuse sur les terroirs de la Petite Champagne.. Cette richesse permet l'élaboration de Pineau des Charentes d'une grande variété.


Histoire du Pineau des Charentes

La culture de la vigne dans les deux Charentes remonte à l'époque romaine. Le Pineau des Charentes partage son histoire viticole avec le Cognac. Les vignerons respectent la même tradition et le même respect de la vigne, pour élaborer ce vin de liqueur unique.

Le premier Pineau des Charentes aurait été créé par accident il y a fort longtemps. En effet, c'est en 1589, qu'un vigneron charentais versa par erreur une dose de moût de raisin dans une barrique qui contenait de l'eau de vie de cognac prête à partir en vieillissement un certain nombre d'années. Ce fut donc quelques années plus tard, lorsque la barrique fut ouverte qu'on découvrit cette nouvelle liqueur à la robe dorée et aux saveurs miellées et fruitées. Le fruit du hasard avait une fois de plus bien fait les choses.

Il faut attendre 1921 pour que le Pineau des Charentes se fasse connaître du grand public avec sa première commercialisation par un vigneron de Burie en Charente-Maritime, du nom de Émile Daud.

La filière viticole s'organise, dès 1935 pour que le Pineau des Charentes obtienne le statut d'AOC. Il faudra attendre 1945 pour que l'AOC soit créée. Ce statut fait rentrer le Pineau dans une autre dimension et il connaît alors un essor considérable dans les années suivantes. Le Pineau des Charentes est au passage le premier vin de liqueur à obtenir ce statut d'Appellation.

Le Pineau des Charentes ne cesse de gagner en popularité et de gagner de nouveaux amateurs à la recherche de vins aux saveurs complexes et fruitées. D'abord réservé à un usage familial, où on l'ouvrait lors des cérémonies de mariage ou des événements familiaux, il devient avec sa diffusion un vin reconnu en dépassant les frontières hexagonales.

Sur les 4200 vignerons charentais, 600 élaborent du pineau.

Les différents types de Pineau des Charentes


Le Pineau des Charentes existe en trois couleurs: Rouge, blanc et rosé.

Le Pineau blanc: Pendant longtemps, c'était la seule couleur autorisée en Pineau des Charentes. Il suit un élevage de 18 mois environ dont 12 mois minimum en fût de chêne. Il existe deux autres catégories de vieillissement, le Pineau des Charentes Vieux qui suit un élevage de 5 ans minimum en fût de chêne, et le Pineau blanc très vieux ou extra vieux pour un vieillissement de plus de 12 ans en fût.

Le raisin blanc est pressé sitôt la récolte terminée.

Les cépages utilisés dans le Pineau blanc sont par ordre d'importance: l'Ugni blanc, la Folle blanche, le Colombard, le Meslier Saint François (appelé localement le blanc ramé), le Jurançon blanc, le Montils, le Sémillon, le Sauvignon, le Merlot blanc, le Merlot noir, le Cabernet sauvignon et le Cabernet franc.

L'Ugni blanc est un cépage blanc cultivé depuis le moyen-âge en France. Il est le dérivé du cépage italien Trebbiano et a été apporté en France, à Avignon par la Cour des papes au XIVème siècle.

La grappe est souvent très grande, longue et ailée avec des baies rondes, jaune doré, devenant plus ou moins ambrées et même cuivrées sur les coteaux secs et ensoleillés.

Le Pineau rouge possède les mêmes caractéristiques d'élaboration même si le Cahier des charges ne l'autorise à suivre un vieillissement en fût de chêne de 9 mois.

Le Pineau des Charentes rouge est donc élaboré à partir des moûts de raisin rouge. Les raisins rouges macèrent quelques jours le temps que la peau puisse colorer les jus. Les cépages utilisés sont par ordre d'importance: le Cabernet Sauvignon, le Cabernet Franc, le Malbec et le Merlot Noir. On retrouve les mêmes appellations vieux et très vieux.

Le Pineau rosé possède sensiblement la même méthode d'élaboration que le Pineau rouge si ce n'est que le vieillissement en fût n'est que de 6 mois minimum. Il est élaboré à partir d'un moût de raisin rouge. Il subit une macération plus courte que pour le Pineau rouge, le jus est alors plus ou moins coloré en fonction du temps de macération afin d'obtenir cette couleur rosé. Les cépages utilisés sont exactement les mêmes que pour le Pineau rouge et il possède également les catégories vieux et très vieux.


Fabrication du Pineau des Charentes

Comment faire du Pineau des Charentes?

Le Pineau des Charentes suit un processus de fabrication bien précis, dicté par le cahier des charges de l'appellation.

Le mutage

Le mutage consiste à ajouter au moût de raisin une eau-de-vie, en l'occurrence du Cognac. Celui-ci doit titré au minimum à 60% de volume d'alcool et âgé d'au moins un an. Cette phase vient interrompre le processus de fermentation alcoolique du jus de raisin et permet donc de conserver le sucre résiduel du moût.

Le vieillissement

C'est durant cette phase que le Pineau des Charentes va compléter sa palette aromatique et s'enrichir de saveurs propres au vieillissement en fût de chêne.

L'objectif recherché par le vigneron est de trouver l'équilibre entre puissance, fraicheur, complexité aromatique et rondeur en bouche.

Enfin la mise en bouteille s'effectue impérativement dans la région de production du Pineau.

A quel moment déguste t'on le Pineau des Charentes?


Le pineau des Charentes est le vin d'apéritif idéal, les puristes le dégustent très frais avec ou sans glace. Veuillez toutefois à ne pas mettre plus d'un glaçon par verre pour ne pas "noyer" l'élixir. La température de service idéale pour nous est à 6-7°C. Le Pineau des Charentes déploie toute sa complexité aromatique en lui apportant cet impératif de fraicheur.

Le Pineau des Charentes à la capacité de se réinventer au fil du temps. Aussi, les recettes de cocktail à base de Pineau des Charentes ont également le vent en poupe.

Nous vous proposons une recette que l'on adore chez vinalia:

6 cl de Pineau Blanc

1 cuillère à café de miel liquide

1 cuillère à soupe de jus de citron

1 trait de limonade

Bien mélanger, remplir de glaçons, rajouter une tranche de citron et une branche de thym.

Les accords culinaires avec le Pineau des Charentes:

En entrée, dans un demi-melon, avec du foie gras, sur des terrines de poisson, des verrines salé sucré, une soupe de fraises, menthe, ou encore sur une tarte chocolat poire.

Les meilleurs producteurs de Pineau des Charentes

Les plus belles maisons de Cognac produisent leurs pineau des Charentes. Qu'elles soient de grandes maisons ou bien des domaines plus artisanaux, il existe pléthore de producteurs passionnés qui proposent d'admirables pineaux des Charentes. En voici une liste non exhaustive:

Château de Montifaud. Cette Maison fondée en 1830 par Augustin Vallet est située à Jarnac. Il appartient à la famille Vallet depuis 6 générations et propose des pineaux des Charentes remarquablement aromatiques et d'une grande authenticité.

Domaine Conte et filles. C'est une passion depuis 5 générations : celle de la vigne et des terroirs. Les Pineaux qui y sont produits sont savoureux et ont un goût authentique.

Domaine de la Ville. Situé le long de l'estuaire de la Gironde, l'incontournable Domaine de la Ville est le plus grand vignoble familial dédié au Pineau des Charentes. Producteur depuis 1947, la qualité des sols sablonneux de l'exploitation permet d'obtenir une régularité de la production depuis toujours.

Domaine Drouet. Cette "jeune" Maison datant des années 60, produit d'authentiques Pineaux des Charentes élaborés de façon artisanale. Que ce soit le soin du vignoble, les vendanges, la vinification, la distillation, le mutage du Pineau, le long vieillissement en fûts de chêne, Patrick Drouet, le dernier de la lignée familiale, met toute sa passion à produire des Pineaux des Charentes artisanaux et aromatiques.

Maison Ménard. On ne peut pas ne pas parler de la Maison Ménard tant celle-ci fait figure de référence. Référence historique tout d'abord puisqu'elle date de 1815. Et référence surtout pour la qualité et la variété de ses grands Pineaux des Charentes.

La recette de Pineau Maison

Certains charentais entre autres, produisent eux-mêmes leurs Pineau. La pratique est légale à condition qu'elle ne soit pas faîte à des fins commerciales.

La recette est relativement simple, il faut être avoir à sa disposition une dame-jeanne ou un grand vase d'une contenance de 15 litres environ. Attention à ne pas utiliser de récipient en plasitque. Verser 2,6 litres d'eau de vie à 70 degrés, ajouter 10 litres de moût de raisin que l'on peut essayer de se procurer chez un vigneron au moment des vendanges, ou à défaut du jus de raisin. Brasser tous les jours pendant 1 mois, puis laisser vieillir 18 mois au minimum

Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
Livraison rapide

Expédition & Livraison rapide

Service client
À vos côtés 7j / 7 !
Satisfait ou remboursé
14 jours pour changer d'avis

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,